Article


24.02.2020

La fondation Neurodis finance le séjour du Dr Tyisha Williams !

En provenance des États-Unis, le Dr Williams va collaborer avec une équipe lyonnaise.

Le Dr Tyisha Williams a obtenu un doctorat en 2004 de la Howard University (Washington, DC) sur les gènes de dépendance à la nicotine dans les populations afro-américaines. Après un premier stage postdoctoral en génétique à la University of Southern California (Kedes Lab), elle a rejoint le Neuroscience Center à l’Université de Caroline du Nord (Brenman lab) pour des travaux portant sur les mécanismes moléculaires impliqués dans le développement du cortex cérébral chez la souris. Tyisha Williams a notamment élucidé le rôle du régulateur métabolique AMPK dans le contrôle de la morphogenèse neuronale en réponse à différents stress métaboliques (PNAS 2011, MBoC 2012).

Elle est invitée par l'équipe « Métabolisme Energétique et Développement Neuronal » dirigée par Julien Courchet à l'institut NeuroMyoGène (INMG). Le séjour a deux objectifs :

-confronter leurs approches d'analyses méthodologiques mutuelles pour déterminer le rôle de la protéine AMPK dans le développement du cerveau dans le contexte de lésions traumatiques et d'hypoxie cérébrale (AVC),

-évaluer comment le gène NUAK1 peut altérer les fonctions cognitives et sociales, et s'il est notamment responsable du développement de troubles autistiques.

La collaboration de la chercheuse américaine avec l'institut INMG sur place va durer six mois, de février à août 2020.

Merci à la CIC Lyonnaise de banque pour leur soutien qui permettra de faire avancer la recherche en région AURA!

 

 

 








<- retour vers Liste des actualités


Quel sera l'impact du confinement sur la population ?

Répondez au questionnaire pour aider les chercheurs ![...]


Appel à projets 2020 en cours !

Le résultat sera annoncé fin juin.[...]


Parfum : tous menés par le bout du nez ?

Découvrez l'article écrit par la fondation Neurodis dans le dernier Pop sciences mag ![...]