Article


15.03.2018

Un tableau à vendre au profit de la Fondation Neurodis !

Découvrez l’interview de l’artiste lyonnaise Claire Beaupère, auteur de l'oeuvre

Pour ses 10 ans, Neurodis a reçu un cadeau unique. L’artiste lyonnaise Claire Beaupère a peint une toile sur le thème du diner de gala « Le cerveau, cet objet connecté » qu’elle a offerte à la Fondation. Cette artiste plasticienne lyonnaise qui a suivi les cours des Beaux Arts de Bordeaux, Lyon et Mâcon a également suivi une formation « Soins psychiques et création artistique » (Université Lyon 2) , qui trahit son grand intérêt pour le cerveau ! Un profil atypique et tourné vers le soin, et un très beau parcours pour Claire Beaupère qui a notamment exposé à Julienas, Mâcon, Lyon et Paris.

 

Le tableau dédié à la soirée de gala est à vendre au profit de la Fondation Neurodis, la mise à prix est de 1 500 €. L’intégralité de la somme sera reversée à la Fondation Neurodis et affectée au financement des projets de recherche 2018. N’hésitez pas à nous contacter au 04 72 13 88 72 ou à contact@fondation-neurodis.org pour tout renseignement.

 

 

Fondation Neurodis : Pouvez-vous nous parler un peu de vous : d’où vient votre vocation ?

CB : Je suis née à Lyon en 1954 et je peins depuis que je suis enfant. Ma production enthousiasmait mon entourage qui m’a encouragée dans cette voix. Ma vocation était tracée : j’avais quatre ans et je serai peintre…. Ma scolarité a ensuite fait le reste. L’école nouvelle d’Ecully faisait la part belle à l’imagination et mon penchant pour la création a trouvé un cadre idéal pour s’exprimer.

 

Fondation Neurodis : Quelles sont vos influences et inspirations artistiques ?

CB : J’ai suivi les cours de Marinette Devreaut qui animait un atelier aux « Trois soleils » en appuyant sa pédagogie sur le travail de Paul Klee : Rythmes (noir, blanc comme une écriture musicale) jeux de taches de couleurs : (froides ?, chaudes ?).  A l’adolescence, en bonne Lyonnaise, j’admirais Truphémus et suivais les cours de Fusaro à l’école des Beaux-Arts.

 

Après ma formation c’est dans une maison d’édition médicale SIMEP éditions que j’ai trouvé mon premier emploi. J’étais chargée d’illustrer la couverture de l’hebdomadaire à partir des articles qui y étaient contenus. J’aimais écouter les auteurs qui faisaient l’effort pour moi de simplifier leurs propos afin que je puisse construire une image qui synthétise leur démarche, recherche, interrogation, expérimentation…

 

Fondation Neurodis : Quels sont vos liens avec la Fondation Neurodis ?

CB : Un peu dans ce contexte j’ai travaillé (il y a longtemps) pour François Mauguière sur une affiche pour un symposium sur les potentiels évoqués. Par ailleurs, et malheureusement comme beaucoup, mon entourage est et a été atteint par la maladie neurologique et psychique. J’y suis très sensible et je suis heureuse de pouvoir apporter par l’intermédiaire de mon savoir-faire une contribution à la recherche sur ces maladies.

 

 

Fondation Neurodis : Cerveau et création font-ils bon ménage ? Quel est votre processus créatif ?

CB : J’aime mettre en scène les images qui surgissent de mon imaginaire à l’écoute des explications qui me sont livrées. Je m’amuse à circuler dans l’étrange et l’irrationnel au profit d’une idée ou d’un fil conducteur, à l’image du thème du diner de gala de la Fondation Neurodis, « Notre cerveau cet objet connecté » qui était très riche.

 

Fondation Neurodis : Comment vous êtes-vous justement préparée pour créer le tableau en lien avec ce thème ?

 

CB : Je suis partie à la recherche des objets connectés que je connaissais d’une part,

et d’autre part en écoutant et questionnant François Mauguière. Nos échanges ont été très importants. Je me suis également imprégnée de la beauté de certaines investigations du système nerveux en me documentant énormément.

 

 

Merci beaucoup Claire Beaupère !

Son site : https://www.clairebeauperedavid.fr

Interview réalisée le 11/12/17








<- retour vers Liste des actualités


Participez au diner de gala de la fondation Neurodis le 20 novembre prochain !

Le 3e diner de gala de la fondation se tiendra le mardi 20 novembre sur la thématique : "Neurosciences et bien être" : précisions et bulleti[...]


Appel à projets 2018 : les résultats !

La fondation Neurodis finance 9 projets de recherche sur le thème Comportement, cognition et technologies innovantes : découvrez lesquels ![...]


Entretiens Jacques Cartier : un beau programme à venir !

Le 12 novembre, La Fondation Neurodis, en partenariat avec l'Université Catholique de Lyon proposera trois conférences portant sur la thémat[...]