Page précédente 

Neuro-immersion

Pour remédier aux handicaps sensoriels et moteurs

La toute nouvelle plateforme Neuro-immersion est dédiée à l’étude du cerveau et à la rééducation neurologique et psychiatrique par l’utilisation de la réalité virtuelle immersive. Elle permet l’enregistrement simultané des comportements humains complexes en environnement virtuel, l’analyse des signaux cérébraux sous-jacents et la stimulation cérébrale.

 

La réalité virtuelle pour étudier et soigner le cerveau

 

L’objectif est d’étudier et de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, de traiter les déficits neurologiques ou psychiatriques grâce au couplage entre systèmes de réalité virtuelle de dernière génération (3D, casques Oculus Rift) et outils neuroscientifiques performants. Neuro-immersion permet un parfait contrôle des multiples entrées sensorielles et sorties motrices lors d’une expérience immersive couplée soit à l’enregistrement, soit à la stimulation des activités cérébrales.

 

Installée à l’Hôpital Neurologique du CHU de Lyon, la plateforme Neuro-immersion de l’Institut CESAME permet :

  • d’explorer les processus sensorimoteurs cérébraux dans des conditions physiologiques 
  • d’analyser le mécanisme des séquelles sensorielles et motrices des lésions cérébrales grâce à la réalité virtuelle
  • de développer de nouvelles méthodes de rééducation pour faciliter la récupération des déficits en favorisant la plasticité cérébrale.

 

Les chercheurs du Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon mettent ainsi au point des interfaces entre cerveau et ordinateur pour compenser le handicap lié aux lésions cérébrales, à la suite d’un AVC par exemple (hémiplégie, hémi-négligence…). Ces approches encore expérimentales sont un espoir pour tous ceux qui souffrent d’un handicap lié à une lésion cérébrale.

 

L’expertise de Neuro-immersion :

 

La plateforme, dirigée par des chercheurs, s’appuie sur une équipe d’ingénieurs qui proposent de mettre au point tout scenario de recherche ou de soin et tout logiciel permettant d’améliorer la remédiation et la réhabilitation de patients et de mieux comprendre le comportement humain grâce aux nouvelles technologies.

 


 Page précédente 


La fondation Neurodis accueille une chercheuse japonaise grâce à la Chaire CIC !

Le Pr Chiharu Niki travaille avec l'équipe lyonnaise Impact d'octobre à avril 2019[...]


Conférence sur les AVC le 6 décembre à Vienne !

Soirée gratuite et en présence d'un traducteur LFS [...]


Retour sur l'événement "Neurosciences et liberté : cerveau et machines intelligentes" !

Le 12 novembre dernier, cette journée de conférences organisée en partenariat avec l'Université Catholique de Lyon et l'Université Laval (Mo[...]