Chaire CIC : le Pr Monosov arrive 6 mois à Lyon !

Publié le : 18.05.2022

Le chercheur américain va collaborer de juillet à décembre 2022 avec l'Institut Cellule Souche et Cerveau (SBRI).

Professeur agrégé en neurosciences et professeur adjoint en génie biomédical à l’Ecole de médecine de l’Université de Washigton, le Pr Ilya Monosov arrive à Lyon et intègre pour une durée de 6 mois l’équipe Inserm U1208 « Neurobiologie des fonctions exécutives », dirigée par le docteur Emmanuel Procyk, au sein de l’Institut Cellule Souche et Cerveau.

 

Qui est-il ?

Expert reconnu dans le domaine des neurosciences, les recherches du Dr Monosov visent à comprendre la neurobiologie du comportement. Il est prouvé que par nature, nous sommes motivés à rechercher de l’information afin de réduire notre incertitude sur l’occurrence des événements futurs. Cela signifie que notre attention, nos motivations, nos émotions et nos décisions reposent sur la prévision de l’avenir : quels événements bénéfiques, ou au contraire, négatifs peuvent survenir ? Quels impacts auront-ils sur nous ?

Des recherches ont montré auparavant qu’en plus de prêter attention aux signaux informant l’être humain sur des événements futurs, ce dernier est d’autant plus prêt à payer pour accéder à ces signaux, même s’ils ne serviront qu’à titre d’information, sans pouvoir concrètement en changer le résultat.

Des travaux qui serviront la psychiatrie

Le travail du Pr Monosov mené chez le primate non-humain a permis de mieux comprendre les mécanismes neurobiologiques et les algorithmes mentaux d’information et de recherche du risque d’incertitude. Entre autres, ses recherches ont permis de mieux comprendre la façon dont l’incertitude est traitée dans notre cerveau, et dont les mécanismes neuronaux sont impliqués dans notre motivation pour réduire cette incertitude.

Ces connaissances sont d’ailleurs indispensables à la mise en place de traitements ciblés pour des troubles psychiatriques associés à des évaluations du risque, des recherches d’information et à des prises de décision inadaptées (comme l’anxiété, la dépression, les TOC ou encore le jeu pathologique). C’est d’ailleurs l’ambition que porte le Pr Monosov : comprendre les mécanismes fondamentaux de la volonté chez l’Homme, et mettre en place de nouveaux traitements pour des troubles cognitifs encore incurables.

Quels objectifs pour ce séjour ?

Ilya Monosov souhaite utiliser et développer de nouvelles méthodes pour étudier le cortex préfrontal et d’autres régions sous-corticales chez les primates. Il souhaite également développer et contribuer à une compréhension de la façon d’étudier le comportement sous incertitude, et les circuits neuronaux des primates dans les tâches de choix avec incertitude. Il travaillera également sur la prise de décision sous compétition sociale, ou en coopération.

Enfin, il espère contribuer à l’environnement scientifique à Lyon en enseignant aux étudiants lyonnais en formation master sur le sujet de la prise de décision, et en donnant des conférences à un plus large public de chercheurs.

Merci au CIC Lyonnaise de banque qui a décidé de soutenir les neurosciences régionales !