Le témoignage de Nathalie Goubet

Publié le : 14.05.2024

Lauréate de la Chaire CIC, Nathalie Goubet, professeur de psychologie au Gettysburg College en Pennsylvanie, aux États-Unis, a séjourné à Lyon grâce au soutien de la Fondation Neurodis. Elle a reçu un financement pour collaborer avec le Dr Tao Jiang du Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (CRNL), et plus précisément pour réaliser une expérimentation sur les mécanismes physiologiques, cérébraux, et cognitifs sous-tendant l’implication de systèmes sensoriels dans le contrôle de la prise alimentaire. Elle vous raconte comment ont été employés les deux mois !

Votre mobilité à Lyon vient de se terminer, avez-vous pu mener à bien les expérimentations prévues pour mieux comprendre les mécanismes du choix alimentaire ?

Je tiens tout d’abord à exprimer toute ma gratitude envers la Fondation Neurodis pour son soutien qui a permis de renforcer ma collaboration avec le Dr Jiang. Mon séjour au CRNL a été très fructueux puisque nous avons développé notre protocole expérimental, créé nos stimuli olfactifs et visuels, testé notre appareillage technique (olfactomètre, mesures physiologiques), ainsi que recruté et testé un groupe de sujets. Nous avons pratiquement achevé la collecte de données (le Dr Tao Jiang terminera les quelques sujets restant dans les prochains jours). Nous allons maintenant passer à la phase de traitement des données qui devrait se terminer d’ici la fin de l’été et nous prévoyons de soumettre les résultats de notre expérimentation pour publication cet automne.

Quel a été le temps fort du séjour ?

Parmi les moments forts, je voudrais noter notre succès à mettre en place, après de nombreux essais, une manipulation complexe en un laps de temps très court. De plus, durant cette période, nous avons pu mener notre expérience sur plus de 30 sujets, et avons également eu d’excellents échanges avec les membres de l’équipe de neuroéthologie sensorielle, tout cela dans une ambiance intellectuelle et amicale.

Comment pensez-vous que votre collaboration en présentiel va améliorer les futurs échanges avec le Dr Jiang et l’équipe Neuro-éthologie sensorielle du CRNL ?

Grâce au soutien de la fondation Neurodis et du CIC Lyonnaise de banque, nous avons pu avoir un contact quotidien et en présentiel pendant deux mois ce qui nous a permis de bien mener notre projet de recherche. De plus, ce soutien nous a donné du temps pour discuter de nos futurs projets. Nous vous tiendrons informés de la publication des résultats issus de ce séjour, et nous continuons à chercher des opportunités en dehors de nos charges d’enseignement pour poursuivre cette collaboration.